Que vaut réellement la Philips GC8735/80

Philips a toujours la réputation d’être un cerveau de la conception d’un fer à repasser révolutionnaire. Avec cette référence dont le GC8735/80, il a encore placé la barre sur un niveau très élevé. Bien qu’il puisse avoir un concurrent à sa hauteur, il faut admettre que Philips ne se laisse pas rabattre dans ce numéro de série. C’est d’autant plus le modèle qu’attende ceux qui sont adeptes d’électroménager haut de gamme. Néanmoins cet outil surprenant dont l’étonnement qui émane de sa technologie, n’échappe pas à l’existence d’une faille laquelle est remédiable.

La centrale qui vaut autant, c’est plutôt une bonne affaire

Cette référence GC8735/80 est tout simplement surprenant à croire le débit et la pression qu’elle exerce. En réalité, une température de 130° qui s’obtient en moins d’une minute est un vrai présent pour asseoir tant efficacité que moins de labeur en même temps. Par ailleurs cette chaleur est quand même stable même au repos.

Une technologie typique du grand concepteur, il n’y a que Philips qui sache répondre aux besoins des utilisateurs. En effet le réservoir de fer à repasser est amovible, ce qui est de toute évidence, le rend facile à recharger. En parlant de cuve, une capacité d’accueil de 1.8L est assez pour satisfaire un repassage durant 45mn. Même en marche, son remplissage ne constitue aucun obstacle. Une pression considérable de 6.5 bar, c’est l’une de ses surplus qui attirent le public. A ce stade de la puissance, il se démarque de sa concurrence.

Un débit de vapeur qui épargne les torts, 450g/mn est très élagueur comme capacité de dispersion. Au cœur des rudes ficelles, la chaleur y pénètrera sans mettre autant de complication pour venir à bout des plis tenaces. Une lissée soyeuse en rendu ; c’est bien le résultat d’une réalisation horizontale et verticale. Dire que 15% de son acquéreur s’en plaigne par rapport au prix auquel ils l’ont acheté. Pour répondre les attentes du public, la marque a eu l’humilité de baisser le tarif de cette centrale à vapeur. Elle vaut plus que son prix actuellement alors ce n’est plus le moment de reculer (Voir plus).

Philips PerfectCare Elite_

C’est un central qui marie une élégance et la commodité

Au premier regard, les coloris et l’esthétique de ce fer à repasser est d’une attirance frappante. L’élégance du bleu nuit en équilibre avec le noir matte est à couper le souffle. Sa cuve transparente met le tout sur un contraste fascinant. Du côté design, il parait infaillible que ce soit avec ou sans son socle. La plastique avec laquelle elle est façonnée n’est pas seulement solide mais elle y accorde aussi une esthétique captivante. Une fois que le fer à repasser se détache de son socle, il devient une merveille qui les mains repasseurs n’en passeront pas. Aussi délicate en prise en main, la morphologie moderne qui met en harmonie avec sa taille lui accorde une joliesse incontestée. Moins longue et simple à installer sur un support de repassage, cette référence est pratique en usage.

Sa commodité tient aussi de sa semelle Steamglide qui lui relève une bonne résistance aux raies. Très commode, elle la galanterie de se mettre en mode détartrant grâce à son système Smart ClacClean. C’est-à-dire un réservoir qui se met à entretenir le fer contre le calcaire par le biais d’un seul appui sur le bouton. Une action qui se fait par lui-même et qui va s’effectuer de manière systématique. Cela dit, un voyant bleue s’affiche quand survient l’utilité d’un détartrage. Ce modèle accompagné d’un verrouillage sur le socle comporte aussi un arrêt automatique.

Il reste à surpasser les simples séquelles, entre autre le moment de latence entre la presse sur la touche à vapeur et le rejet de celle-ci puis le bruit qu’elle émet en même temps. Une cause d’accident à défaut de vigilance. Certains utilisateurs craignent aussi la matière dans l’ensemble dont le plastique.