Comment creer une musique simplement avec une boite à rythme ?

Avec l’avènement du numérique, il est plus facile désormais de faire la musique comme un professionnel avec une boîte à rythmes. Plusieurs gammes sont commercialisées sur le marché. Elles se distinguent au niveau de leur spécification et de leur prix. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet instrument très tendance actuellement !

Comment choisir une boîte à rythmes ?

Quel que soit votre instrument de musique de prédilection : guitare, batterie, piano, etc., la boite à rythmes est l’outil à avoir à disposition. Pour pouvoir vous en procurer une qui répond à vos attentes et besoins, on a réuni dans cet info-guide les critères essentiels :

  • Boîte à rythmes digitale ou analogue

Entre ces deux outils, la différence réside sur le plan technique. Une boîte à rythmes analogique fait sortir le son via un moteur qui lui est spécifique, donc le son est plus authentique, voire naturel. Tandis que pour celle digitale, elle a besoin du moteur de l’ordinateur. Si vous aimez les sons plus réalistes, variées et plus complexes, la boîte à rythme numérique est celle qu’il vous faut.

  • Compatible avec le matériel existant

Les connections doivent être choisies en fonction de l’usage (entrée et sortie MIDI, audio, USB, etc.). Pour les boîtes à rythmes à sorties séparées, il est nécessaire d’appliquer des traitements différents sur chaque drum dans votre DAW.

  • Les effets intégrés

Utile pour améliorer la singularité de votre production. Avant d’investir dans une machine, prenez le temps de voir les effets proposés.

  • Le budget d’achat

Le budget est un critère non négligeable. C’est lui qui va déterminer le scope de votre recherche. Un budget conséquent génère des sonorités et des fonctionnalités supplémentaires tandis qu’un petit budget engendre des besoins réduits. Mais qui dit budget limité ne veut pas dire forcément basse qualité !

  • Des samples spécifiques

Certaines machines sont équipées de packs entiers ou de sons supplémentaires. Tandis que pour d’autres, vous devez les télécharger.

  • La portabilité

La majorité des boîtes à rythmes sont portables. Privilégiez une boîte à rythmes légère et moins encombrante si vous êtes en perpétuel mouvement.

  • La mémoire

Pour les adeptes du live, la mémoire est très importante. Pour la fluidité des performances, optez pour une boîte à rythmes avec un mode composition et une quantité suffisante de patterns utilisateur.

  • Sonorité du dispositif

Les professionnels vous le confirmeront : chaque modèle à sa propre sonorité : old school, groovy ou chaud. Elle peut impacter sur la production de votre musique.

Comment produire de la musique avec une boîte à rythmes ?

  • Un rythme de batterie avec une boîte à rythmes

Pour le faire correctement, vous devez vous mettre à la place d’un batteur qui joue avec ses 2 jambes et ses 2 bras. Il vous est donc impossible de superposer un tom, une caisse claire et un coup de cymbale. Lors d’un roulement de caisse claire, ne le rythmez pas avec une cymbale. Vous devez stopper le rythme de la cymbale pour ensuite le reprendre. Suivez le lien suivant pour en apprendre encore plus et faire le bon choix en cas d’achat : https://www.instrumentdemusique.org/boite-a-rythmes/

Pour commencer un morceau, vous devez commencer par un rythme basique du type grosse caisse sur le 1er et 3e temps et caisse claire sur le 2e et 4e temps. Vous pouvez par la suite ajouter quelques éléments selon l’évolution de votre musique : accents, syncopes, cassures rythmiques, etc.

  • Un rythme de guitare avec une boîte à rythmes

Pour le guitariste, la boîte à rythmes est synonyme de backing track à tempo ajustable. Ainsi, il peut adapter ses mouvements en fonction des styles joués : reggae, rock, blues ou jazz, etc.

Vous devez donc vous familiariser avec :

  • Snare : caisse claire
  • Kick : pédale basse
  • Closed : charleston fermé
  • Open : charleston ouvert
  • High : tambour haut
  • Mid : tambour moyen
  • Shake : baguettes
  • Rim : rebord de tambour
  • Perc1 : percussion 1
  • Perc 2 : percussion 2
  • Low : tambour basse
  • Crash : cymbale
  • Clap : tape des mains